Nos conseils pour réussir une délicieuse confiture maison

Vous aimez les confitures et vous souhaitez réaliser vos propres recettes ? Les Filles de Beauregard, amoureuses de recettes gourmandes et généreuses, vous donnent quelques conseils pour bien réussir vos confitures maison. Sinon, vous savez que notre boutique en ligne regorge de confitures originales et délicieuses, réalisées « comme à la maison » pour votre plus grand plaisir !

Confitures maison par les Filles de Beauregard

Confiture maison La Chaleureuse par Les Filles de Beauregard

Quel fruit choisir pour une bonne confiture maison ?

Le choix des fruits à incorporer dans vos recettes de confiture maison dépend de la saison. Voici une liste des fruits pour vos confitures maison ; autant que possible, choisissez-les le + localement possible, et quand c’est la bonne saison : fraises, abricot, pêche, citron, banane, pamplemousse, pomme, kiwi, rhubarbe. Les fruits sont la base de la confiture ; alors plus ils seront de qualité et meilleure sera la confiture ! Choisissez-les de saison, à maturité, ils auront plus de goût et plus de sucre naturel. Les prendre trop mûrs risque de gâcher votre préparation.

Quels ustensiles choisir pour faire sa confiture maison ?

Pour réaliser de délicieuses confitures maison, il vous faudra vous équiper. Parmi les ustensiles nécessaires, vous trouverez

  • Une bassine : traditionnellement, la confiture se prépare dans une bassine en cuivre dédiée à cet effet. Mais pas de panique ! Vous pouvez aussi très bien utiliser une cocotte ou une marmite en inox.  Veillez à prendre un récipient de grande taille et au fond épais afin que la chaleur se répartisse bien au moment de la cuisson.
  • Un couteau à fruits et à légumes, bien aiguisé.
  • Une cuillère en bois ; sa taille dépendra de votre marmite ou cocotte utilisée.
  • Une écumoire, qui vous permettra de retirer délicatement le dépôt formé (l’écume) lors de la cuisson des fruits.
  • Une louche et un entonnoir, pour remplir les pots de confiture.
  • Une balance : vous aurez à peser les fruits et le sucre utilisé.

A quoi servent la pectine et l’acidité des fruits dans une confiture maison ?

La pectine, naturellement présente dans les fruits, assure la prise de la confiture ou de la gelée. Néanmoins, sa concentration varie en fonction des fruits. 

L’acidité accélère la prise de la confiture. On peut donc rajouter du jus de citron pour acidifier les fruits. Chez les Filles de Beauregard, nous ajoutons du verjus. (Jus de raisin acide) 

fruits Pectine Acidité
abricot moyenne moyenne
cerise faible moyenne
coing forte faible
figue faible faible
fraise faible faible
framboise moyenne moyenne
pêche moyenne faible
raisin moyenne moyenne

Comment choisir la bonne quantité de sucre pour une confiture maison délicieuse ?

Et oui, pour une bonne confiture maison, il faut trouver le bon taux de sucre. Le sucre apporte une note délicieusement gourmande aux confitures. Mais s’il est présent dans ces préparations à base de fruits, c’est avant tout car c’est un conservateur naturel. Pour que vos confitures maison vieillissent bien, vous devez veiller à ce qu’elles atteignent le bon taux de sucre, soit environ 55%. (ce qui donne le droit à l’appellation légale de « confiture ») Les fruits contiennent naturellement du sucre (en général environ 15%). Il convient donc de tenir compte de ce taux de sucre naturel pour savoir quelle dose de sucre rajouter. Si vous voulez faire des confitures moins sucrées, c’est possible ; mais vous devrez les consommer rapidement. 

Comment bien cuire ma confiture maison ?

Il est difficile de donner avec précision le temps nécessaire à la cuisson d’une confiture. On considère cependant qu’il faut environ 10 minutes pour 2 kilos de confiture et 15 à 20 minutes si l’on double la quantité. 

Seule l’expérience permet d’estimer d’un simple coup d’œil quand la confiture est cuite. En attendant d’être suffisamment expert, deux méthodes vous permettent de vérifier la cuisson très simplement. 

  • Première option : le thermomètre à sucre : Son utilisation est très aisée, puisqu’il renseigne par lecture directe. Pour éviter les brusques variations de température, trempez-le d’abord dans un récipient d’eau chaude, puis plongez-le dans la bassine à confiture. Veillez à ce qu’il soit bien immergé dans la préparation. Dès que la température atteint 105 °C, arrêtez la cuisson. Il est probable que la température continuera ensuite à monter de 1 à 2 °C. 
  • Seconde option : Méthode de l’assiette froide.
    Elle permet avec un peu de pratique et d’expérience de se passer d’un thermomètre à sucre. Placez une petite assiette dans le réfrigérateur ou le congélateur pendant 5 minutes. Lorsque la confiture vous paraît atteindre la consistance souhaitée, versez-en un peu sur l’assiette glacée : elle doit prendre la forme d’une goutte bombée, ne pas couler, ni rider légèrement sous la pression du doigt.

Comment conserver mes confitures maison ?

Le remplissage et la stérilisation des pots de confiture se font en les retournant. Pour plus de sécurité alimentaire, penser à étiqueter vos confitures maison avec la date de confection. 

Conservation :  

Pour une conservation optimale de nos confitures, on place nos pots dans un endroit frais, sec, et à l’abri du soleil et de la lumière. Si nos confitures prennent la lumière, leur belle couleur risque de changer. 

Le saviez-vous ? 

Voici quelques astuces au cas où la confiture est « trop… » ou « pas assez… » :

  • Si la confiture est trop épaisse, rajoutez de l’eau bouillante, ou un peu de jus de citron ou verjus, ou du jus du fruit utilisé pour la confiture.
  • Si la confiture est trop liquide, recommencez la cuisson et rajoutez du gélifiant (pectine, agar-agar…)
  • Si la confiture est cristallisée, c’est que les fruits manquent d’acidité. Faites recuire avec du jus de citron ou verjus. Il se peut aussi que la confiture soit trop cuite donc trop sucrée. 
  • Si la confiture est moisie en surface, la fermeture des pots n’a pas été assez rapide.
Retour aux Actualités