Les Fruits de Beauregard

Les Filles de Beauregard deviennent peu à peu reconnues pour leurs délicieuses noisettes charentaises et les produits qui en découlent.
Nous avons aussi abordé dans l’article précédent celui sur les confitures, la vigne et le travail qui lui est apporté tout au long de l’année.

Cependant, il est encore trop souvent ignoré qu’elles possèdent aussi de magnifiques vergers et potagers qui leur permettent de confectionner les Divines pâtes de fruits que les gourmands apprécient tant et bien sûr, sans oublier les confitures..!

Et oui ! Si nos produits ont un aussi bon goût de fruit c’est parce que nous apportons beaucoup d’amour et de passion dans l’entretien de nos vergers.
Comme les Noisetiers, les arbres fruitiers sont dotés d’une grande liberté dans leur pousse.

Fraises, Framboises, Pêches, Abricots, Cerises, Coings, Rhubarbe, et j’en passe sont ravis d’arborer nos beaux vergers et de régaler nos plus fins gourmets.

La majorité de ces fruits se consomme au cours de l’été, car la saison durant laquelle ils sont récoltés.

Pour certains fruits comme les framboises ou les fraises, il existe deux manières de semer les graines, en terre ou en serre.

  • Les semis en terre : Les graines sont plantées directement au jardin potager, soit à la volée (dispersion à la main sur la surface du sol), en ligne (les graines sont dispersées mais en suivant un tracé précis), en poquet (des petits trous sont creusés et on y insère plusieurs graines dans chacun) ou sur couche (la terre est préalablement préparée avec une fumure) ;
  • Les semis en serre : Certaines espèces potagères sont mises en terre à la fin de l’hiver ou au début du printemps, mais ne supportent pas les conditions climatiques correspondantes, si bien que le semis doit être opéré dans un cadre particulier, la serre, chauffée ou non selon les besoins de la plante, pour que celle-ci germe puis soit repiquée en pleine terre.

Dans le but d’être sur que les nouvelles boutures seront résistantes et viables dans le temps, elles passent 1 an en pot avant d’être plantées dans le potager.

Il faut savoir que tous nos fruits sont récoltés à la main, premièrement parce que de nombreux arbres sont présents depuis plusieurs générations et de ce fait, un grand soin doit leur être apporté durant la récolte.
De la même façon, ces arbres ne sont pas traités, car ils représentent d’anciennes variétés charentaises, ce qui fait leur goût si unique.

Mais alors.. Pourquoi avoir des vergers en plus des vignes et des noisetiers, sans oublier les céréales (qui feront l’objet d’un prochain article)?

Et bien tout simplement parce que nous croyons que la diversification des cultures est une force pour un agriculteur.

En effet, cela demande de plus amples connaissances étant donné que chaque culture à ses spécificités qui lui sont propre,
Puisque cela permet à nos gourmands adorés de se régaler à travers nos créations sucrées.

 

 

Retour aux Actualités